Comptes rendus, MUP-Marseille

Les échos d’une première rencontre Meet Up Psychomot à Marseille

Goûts et Attentes de chaque participant à cette MUP1 Psychomot :

GOUTSJeux, Equitation, Sport de Nature, Activité de plein air, Ballades en calanques, Randonnées, Colline, Mer Ski, Activité multi sports, Danse, Chiens, Cheval, Percussions, Musique, Piano
ATTENTESTravail sur un sujet précis Discuter sur des thématiques précises de psychomotricité Partage d’expériences Se développer Echange avec d’autres psychomotriciens Connaître du monde dans psychomotricité Participer ou créer des conférences Pratiques Repérer nos limites Analyse de nos pratiques Créer du lien S’associer Faire des formations Interagir avec des intervenants

Thèmes abordés lors de la réunion Meet Up Psychomot 1

  • Nos situations d’embauches qui sont parfois problématiques.
  • Nos médiations qui fonctionnent bien.
  • Nos interrogations lors de nos pratiques.
  • Notre rôle dans l’accompagnement de la parentalité ou des aidants.
  • Comment communiquer sur nos fonctions auprès de nos équipes.
  • La place de la psychomotricité, et du thérapeutique dans des institutions, associations… 
  • Quel observations pour le Maintien des personnes âgées à domicile ?
  • Nos situations d’embauches qui sont parfois problématiques.
  • Nos médiations qui fonctionnent bien.
  • Nos interrogations lors de nos pratiques.
  • Notre rôle dans l’accompagnement de la parentalité ou des aidants.
  • Comment communiquer sur nos fonctions auprès de nos équipes.
  • La place de la psychomotricité, et du thérapeutique dans des institutions, associations… 
  • Quel observations pour le Maintien des personnes âgées à domicile ?

Réflexions sur notre thématique du jour :

Maintien des personnes Agées à domicile

  1. Problématiques principales rencontrées en psychomotricité :
    Coût de la prise en charge de nos séances pour le patient. Aide des mutuelles ? Financement par APA ? Dossier MDPH ? Méconnaissance des bienfaits thérapeutique ou rééducationnels de la psychomotricité
  2. Accès au soin :
    Les psychomotriciens travaillent soit comme employées dans des institutions, associations ou établissements. Ils peuvent également travailler en libéral sous prescriptions médicales avec une assurance RC pro et un numéro de SIRET.
  3. Prévention :
    Rôles multiples de prévention et ou de stimulation par le psychomotricien en fonctions des problématiques rencontrés chez la personne âgée :Risque de chute + Déclin cognitif + Perte d’autonomie + Difficultés de gestions émotionnelles+ Perte de repères spatio temporels + Maladresse dans les praxies fines et ou globales + Pertes de repères sensoriels pour l’équilibre.
    • Aménagement de l’espace
    • Entretien des capacités psychomotrices et cognitives
    • Programme de relaxation, respiration…
    • Accompagner aussi les aidants
  4. Solutions :
    • Rechercher et partager les possibilités d’aides pour la prise en charge des personnes âgée.
    • Communiquer auprès de tous les professionnels de santé et des familles
    • Faire une liste des personnes qui préparent ou qui ont une reconnaissance d’un handicap pour ajouter dans le dossier une prescription médicale pour un bilan et ou si besoin un suivi en psychomotricité
  5. PERLESS
    C’est une association créée par 7 infirmières qui souhaitent un développement vers une CPTS et qui doit être pluri professionnelle. Je fais maintenant partie de conseil d’administration pour représenter les psychomotriciens dans le milieu des professionnels de la santé. Un état des lieux est mis en place en partant du point de vue de chaque profession pour mieux accompagner les personnes âgées dans un maintien à domicile. Les psychomotriciennes ou psychomotriciens, travaillant sur le 8e et 9e arrondissement de Marseille, peuvent adhérer pour favoriser l’échange inter professionnel dans le milieu de la santé.

Etat de notre communication en psychomotricité :

  • Les rôles, les activités, les séances du psychomotricien sont souvent inconnues pour une majorité des personnes accompagnantes ou même professionnelles.
  • A nous de mieux communiquer et valoriser nos fonctions.
  • Nous pouvons utiliser ce qui a déjà été créés pour s’inspirer et préciser notre champ d’action comme psychomotricien.
  • Nous pouvons optimiser la communication avec simplicité pour mieux échanger entre nous et favoriser notre légitimité autour de nous.
  • Nous pouvons proposer des ateliers de sensibilisation ou de prévention.

Informations, conférences, associations…

  • Lieux de travail des personnes présentes :
    Nous travaillons souvent à temps partiel comme salarié et en complément comme libéral pour quelques-uns. MASS/ ADIJ / Crèche/ IME / SESSAD/ MASS/ HDJ/ IEM/ ESSAM/ EHPAD/ UHR/ Libéral
  • Nous avons parlé de formation sur la psychorythmie. Céline suit une formation sur Lyon qui la passionne. L’utilisation du Piano pour bilanter les patients est spécifique en complétant avec le bilan de Marthe Vyl. Les séances avec impro au piano sont ensuite pratiquées.

« La psychorythmie est une approche parmi d’autres utilisée en thérapie psychomotrice. En élaborant cette approche, Marthe Vyl s’attacha à plusieurs principes :
– l’unité de la personne, l’homme considéré comme un tout, mais un tout hiérarchisé ;
– la qualité du mouvement, qui ne doit pas être conduit, mais partir par élan du centre du corps ;
– le centre du corps source de propulsion non seulement sur le plan physiologique, mais aussi sur le plan psychologique ;
– la régulation tonique, abordée comme une détente dynamique à partir de balancés de multiples formes ;
– l’utilisation du rythme musical improvisé pour stimuler une expression corporelle adaptée au temps et à l’espace.
Dès que Marthe Vyl se mit à penser « rééducation », elle pensa aussi à une évaluation initiale, un bilan, estimant que chaque difficulté a des origines profondes qu’il faut tenter de déceler. Elle élabora donc, au prix d’années de recherches, le bilan de niveau d’intégration, explicité dans l’ouvrage de Marie-Térèse Fauvel qui fut élève et collaboratrice de Marthe Vyl : « Le bilan Marthe Vyl » »
http://www.psychorythmie.fr/content/view/2/3

  • Le site Meet Up Psychomot est un outil pour les membres des réunions afin de communiquer sur leur projet professionnel, leur association, des informations sur des conférences, revues, formations, stages. Nous sommes réunis aussi pour le développer et le faire vivre par nos réflexions et nos rencontres.  Ces réunions sont l’occasion de créer et d’entretenir un réseau de psychomotriciens pour d’éventuels partenariats professionnels (orientation de certains patients…) ou pour des projets plus personnels (nouveaux projets pro, stages, échanges d’expérience ou d’outils…).
  • Quand et comment nous retrouver ?
    • Possibilité de continuer 1 fois par trimestre dans cette salle de réunion (Bonneveine).
    • Possibilité de faire des réunions en plein air.
    • Possibilité de faire des visio conférences

Nouveauté des Visio-MUP Visio-conférences :

Les Visio-Mup sont des visio-conférences qui permettent aux Psychomotriciens des Meet Up Psychomot (MUP) de communiquer le temps d’une réunion avec d’autres Psychomotriciens depuis chez eux, à partir de leur ordinateur ou de leur téléphone mobile (application Zoom). Les Visio-Mup peuvent réunir jusqu’à 100 Psychomotriciens en même temps, et durent au maximum 40 min.

Utilité des MUP Psychomot :

Nos Meet Up Psychomot sont un moyen pour se réunir et échanger entre psychomotriciens. Notre spontanéité, adaptabilité et solidarité alimentent notre créativité. Nos MUP objectifs sont de répondre aux attentes des Psychomotriciens participants. Nous cheminons ensemble pour avancer, nous développer et pour accompagner aux mieux les personnes que nous rencontrons.

Les prochaines Meet Up Psychomot ont pour vocation de se multiplier et d’accueillir encore plus de psychomotriciens. Nos collègues ou nos anciens camarades de promo pourraient être intéressés. N’hésitons pas à en parler autour de nous. Qu’ils travaillent dans n’importe quel secteur comme psychomotricien diplômé d’état. Nous pouvons également solliciter les psychomotriciens via des réseaux sociaux, des conférences ou collèges de psychomotriciens, sur les réseaux sociaux ou autres.

Premiers témoignages, après cette MUP1 Psychomot :

Des retours très positifs émergent de cette première MUP entre psychomotriciens :

  • Envies de se retrouver et d’avancer ensemble
  • Emotions agréables de réaliser que nous ne sommes pas en solo.
  • Besoins de partager des moments sérieux agréables et professionnels.

    Marion S. :« Merci d’avoir organisé cette rencontre. Je reste à l’écoute pour la suite. Les thèmes que j’aimerais aborder sont : la psychomot en libéral création de statut etc. Psychomot au service de la petite enfance (prévention et accompagnement du développement psychomot), sexualité et handicap en institution comment l’aborder en psychomot, création de poste comment se faire connaître … Les limites de la prise en charge début et fin de suivis. Voilà les questions qui me sont venues comme ça. En espérant vous retrouver rapidement ! Encore merci.  

    Audrey B. : « Bravo et merci pour l’organisation ! Je travaille en ehpad et uhr à Marseille 9eme. Pour les thèmes qui m’intéressent le plus (mais je suis potentiellement intéressée par tous les sujets) – gériatrie  – prévention chute et rééducation post chute – prévention et gestion des troubles du comportement  – action auprès de l’anxiété  – action auprès des personnes présentant des troubles neuro (démence, avc, Parkinson, etc) – action auprès des troubles de la coordination  Merci encore »

PROCHAINES DATES VISIO-MUP :

Vendredi 27 : Covid-19 : Nos rôles et nos adaptations dans notre profession. Réussite de cette première participation au MUP-Marseille #1.
Bravo à nous tous pour ce moment sincère, spontané et riche en échange.
Merci à nous tous de prendre ce temps commun entre psychomotriciens.


Caroline REBUFFAT, Organisatrice des MUP-Marseille